Concours Perdir

Des conseils et des ressources pour préparer le concours de personnel de direction


Entretien avec Claude PICANO - Fondateur du cabinet Educadre

Publié par Concours personnel de direction sur 7 Septembre 2022, 22:03pm

Catégories : #Entretiens, témoignages, #Le concours

Entretien avec Claude PICANO - Fondateur du cabinet Educadre

Nous avons demandé à Claude Picano, ancien inspecteur d'académie et fondateur du Cabinet Educadre (1) de répondre à quelques questions. Nous ferons la même démarche auprès du CNED.

1-Cette année l'épreuve écrite évolue avec la rédaction d'une note de synthèse et un oral davantage orienté vers l'identification des qualités de manager. Qu'en pensez-vous ?

Il s’agit d’un changement décisif et pertinent qui confirme une politique de recrutement plus conforme à la posture d’un PerDir, qui est d’abord un cadre, avec des missions de pilotage et de management (pas exclusivement pédagogiques). L’épreuve de note de synthèse, qui est déjà choisie pour la plupart des concours de l'encadrement (incluant le concours troisième voie institué en 2022), s’appuie sur un niveau d’exigence articulé autour de la compréhension organique des systèmes, intrinsèquement déterminant pour l’exercice du métier de chef d’établissement.S’agissant de l’épreuve orale (dont la durée de l’exposé préliminaire a été réduite), il en est de même: ce n’est qu’au travers des échanges entre les membres du jury et le ou la candidat(e) autour de ces problématiques qu’il sera possible d’évaluer le bien fondé de son projet de carrière. Ce n’est pas un recrutement de Personnels d’enseignement ou d’éducation , mais bien de Direction.

2-Educadre, selon vos chiffres, obtient de bons résultats dans la préparation au concours. Comment l'expliquez-vous ?
 
D’abord , ce sont les candidats qui réussissent, pas les consultants…qui les ont accompagnés. Certes la nature-même du cabinet Éducadre dont les consultants sont des IG, IA IPR ou PerDIr jeunes retraités, donc hautement expérimentés, contribue à renforcer l’empathie avec eux. Cette composante est essentielle pour l’accompagnement, mais le travail continu et l’effectuation systématique des travaux personnalisés proposés ont montré leur efficacité en 2022 avec des taux de réussite satisfaisants (50% pour les inspecteurs, 42% pour les PerDir, et 100% pour la troisième voie). Enfin, il ne faut pas oublier que notre équipe est limitée (11 pour les PerDir et 4 pour les Inspecteurs), ce qui facilite nos travaux d’harmonisation au cours de webinaires dédiés. 

3-D'une manière générale, quels conseils à tous les candidats pour 2023 ?
 
C’est une année particulière qui va contraindre les candidats et les correcteurs à s’approprier de nouveaux domaines de compétences plus clairement identifiés. Un concours, ça se prépare, avec ou sans aide extérieure (il existe en métropole des préparations académiques collectives de bon niveau)…mais ça se prépare ! Donc, ne pas s’isoler pour bachoter sur la note de synthèse en décryptant une littérature prolifique: il faut s’entraîner à comprendre le micro-système que constitue un EPLE. Il ne s’agira pas de forme, mais surtout de fond évidemment.
 
4-Vous aidez aussi les candidats qui veulent devenir inspecteurs, quelle est la spécificité de l'accompagnement proposé ?
 
L’épreuve d’admissibilité des concours IA IPR et IEN est fondée sur la VAE depuis 2011. Il s’agit de concevoir un dossier d’une grande complexité.Cette démarche d'introspection prospective est bien sûr délicate, d’autant que le jury ne dispose d’aucune autre information, ni appréciation.C’est une affaire entre un candidat et un jury qui ne le (la) connaît pas priori.Le consultant d’Éducadre concentre le suivi personnalisé sur la valorisation du parcours et la cohérence du dossier (ce qui implique là encore une empathie réelle).

5-Quel bilan pour Educadre, vous avez créé le cabinet il y a maintenant 8 ans ?
 
L’idée originelle était la bonne et le choix d’un équipe assez…formidable (ne soyons pas modestes!) nous a permis d’accompagner avec conviction des centaines de candidats vers la réussite. Nous avons expérimenté la nouvelle épreuve de note de synthèse avec efficacité pour la troisième voie en 2022.Et nous entendons continuer avec la même force de conviction : les nouveaux membres (Gilles Auteroche, Marie Odile Lamblé et Philippe Donatien) y contribuent avec une réelle motivation. Alors, au travail…et bonne chance à tous vos lecteurs.
 
(1) Il n'existe aucun lien financier ni organique entre Educadre et Concours-personnel-direction.fr

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents