Concours Perdir

Des conseils et des ressources pour préparer le concours de personnel de direction


Le choc de la rentrée

Publié par Jean-Marc ROBIN sur 11 Septembre 2021, 10:48am

Le choc de la rentrée
Pour les personnels de direction, la rentrée est toujours « un choc », en particulier pour les collègues qui prennent un nouveau poste. En moins que quinze jours, il faut s’approprier le fonctionnement d’un établissement, connaître les acteurs qui managent le quotidien : gestionnaire, CPE, AED, secrétariat, agents et faire la connaissance très rapidement des professeurs qui vont accueillir les élèves à la rentrée et assurer la mission première d’un établissement scolaire : l’enseignement. La machine-école a besoin de tous, le nouveau chef d’établissement le sait et il doit donc se rendre disponible.
Le temps de travail explose, les 35 heures sont réalisées en trois jours, la course va se poursuivre pendant tout le mois de septembre : emplois du temps, recherche de suppléants pour les postes non pourvus, planning annuel, élections des représentants, semaine de l’engagement, petits travaux, projets éducatifs et pédagogiques, élèves à besoins éducatifs particuliers, … et, puis, la gestion du COVID (protocoles, vaccination).
Les dossiers s’empilent sur le bureau du chef d’établissement et de ses adjoints, s’il en a. Comme pour les professeurs, il ne s’agit pas de rater sa rentrée, car cela laissera des traces toute l’année. La communication interne doit être une priorité, il faut que les collègues puissent se projeter sur la semaine suivante, mais surtout sur l’année pour permettre une bonne articulation des projets des équipes et du calendrier scolaire. Les informations et les sollicitations pleuvent chaque jour davantage dans la boîte mail de l’établissement : lettres des IPR, appels à projets, remontée statistiques, réunions, …. des choix s’imposent, on ne pourra pas tout lire, ni être partout !
S’il y a une priorité c’est de chercher à souder la communauté professionnelle et d’essayer de répondre aux demandes des collègues pour leur permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles. Le chef d’établissement doit encore consacrer du temps aux élèves et aux parents, se présenter, être à leur contact, donner « le ton », expliquer qu’un collège ou lycée n’est pas « une colonie de vacances », qu’il y a des règles et des exigences. Mais il doit tout autant, indiquer un cap, rappeler les valeurs de l’Ecole, rappeler à chacun(e) que l’Ecole est une chance formidable : apprendre avec ses camarades, développer sa réflexion, construire un projet d’études à long terme, gagner en autonomie, en esprit critique, en somme « devenir grand » (1).
Plus que jamais notre société, trop pessimiste, trop fracturée, trop violente a besoin d’Ecole. Plus que jamais l’Ecole a besoin de professeurs et chefs d’établissement passionnés, convaincus que leurs missions ont du sens et que leur travail est essentiel pour notre Bien commun.
 
Bonne rentrée à tous !
 
(1) Petit conseil aux chefs d'établissement débutants : rédigez "une lettre de rentrée" pour l'ensemble des personnels et les parents d'élèves. La Direction doit indiquer... la direction !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents