Concours Perdir

Des conseils et des ressources pour préparer le concours de personnel de direction


Candidats solo - Concours personnel de direction 2022 - Dix erreurs à éviter

Publié par Jean-Marc ROBIN sur 4 Août 2021, 18:15pm

Catégories : #Le concours

DIX ERREURS A EVITER!

1-Débuter tardivement sa préparation, le retard s'accumule... et on aura bien du mal à le rattraper !

2-Ne pas planifier son travail mois par mois, voire semaine par semaine...

3-Ne pas tout donner, considérer qu'on peut préparer le concours en s'appuyant sur ses connaissances et son expérience. Le niveau d'exigence monte, il suffit de lire comment se sont préparer les candidats pour comprendre qu'on peut passer le concours "en touriste" !

4-Ne pas comprendre que le concours est aussi une épreuve académique et vous devez avoir de solides connaissances pour l'écrit et pour l'oral. Vous allez devoir beaucoup lire... et beaucoup retenir. Vous devrez faire des fiches, des arbres de la connaissance, vous constituez un lexique pour mémoriser de nombreuses informations !

5-Ne pas suivre les conseils des membres du jury ou nos conseils (ou ceux des formateurs... pour ceux qui suivent une formation académique).

6-Ne pas comprendre... que le concours vise à sélectionner des candidats au point sur les connaissances mais aussi des personnalités, capables de prendre des responsabilités ! Autrement dit, même doté d'une solide culture de l'Ecole, vous ne réussirez le concours que si les membres du jury considèrent qu'on peut vous faire confiance et que, vous êtes capable, d'assumer une forme d'autorité sur vos collègues et un leadership pédagogique et éducatif ! L'épreuve orle correspond aussi à un entretien d'embauche par des pairs, et il s'agit d'être convaincant !

7-Ne pas prendre de responsabilités dans son établissement ou dans son travail, c'est un indicateur de faible motivation. Comme chef d'établissement, vous allez devoir beaucoup travailler... il faut démontrer son engagement professionnel ! Celles et ceux qui font fonction... ont le problème inverse... se dégager du temps pour lire !

8-Oublier que le chef d'établissement doit savoir communiquer... et qu'il s'agit de maîtriser l'expression écrite, l'orthographe, de se familiariser à la communication administrative (cf les conseils de Catherine Vallee). Et que si, dans ce registre, comme celui de l'expression orale on n'a pas de compétences particulières... la réussite au concours risque d'être compromise, tout simplement. Ou bien, il va falloir faire des efforts considérables pour de mettre au niveau !

9-Se noyer dans la veille superficielle en s'appuyant sur Twitter, plutôt que bosser vraiment les ressources en ligne du ministère, de l'IH2EF, les publications de la DEPP ou les ouvrages (cf bibliographie) ou revues de référence, par exemple Administration et Education.

10-Ne pas faire un bon suivi de l'actualité de l'Ecole à partir du site du ministère, des comptes twitter du ministre, des deux secrétaires d'Etat, des recteurs, des inspecteurs généraux ou des inspecteurs d'académie. La lecture du Café Pédagogique est loin d'être suffisante, du reste la ligne éditoriale est très orientée. Nous vous conseillons de vous abonner au Monde.fr !

TEMPS DE TRAVAIL

Le parcours qui suite est indicatif, il a une vertu exclusivement pédagogique : vous aider à vous préparer et à mesurer le budget temps nécessaire : 206 heures réparties sur un peu moins de 6 mois !

Ici nous vous proposons planning pour la préparation de l’écrit, le temps alloué à votre préparation dépend du bilan de connaissances et compétences que vous avez réalisé. Nous n’avons pas compté les heures liées à un apprentissage par la pratique, si vous siégez dans les instances de votre établissement, si vous pilotez des projets, si vous avez un engagement dans une association ou des loisirs qui renforcent vos compétences transversales (orales, écrites, relationnelles ou en conduite de projets).

Si vous avez besoin d'un accompagnement, vous pouvez rejoindre les formations organisées par les académies, vous inscrire au CNED ou au cabinet Educadre. Pour notre part, nous ne publions que des conseils et des ressources !

Mois

A faire

Budget temps

Commentaire

 

 

Août

Ne pas débuter en septembre... Vous allez prendre du retard !

Bien connaître le concours de personnel de direction, ses épreuves et ses exigences

 

Faire un petit bilan de connaissances et compétences

Rédiger le dossier de présentation (CV, rapport d’activité, lettre de motivation)

 

 

 

 

30 heures

 

Lire le rapport du jury sur le site du MEN et feuilleter les sujets des années précédentes.

Lire les témoignages des lauréats 2021

 

A l’aide, par exemple,de la grille proposée dans notre ouvrage Réussir le concours de personnel de direction.

Faire relire son dossier par un perdir ou un cadre du privé ou public.

N'attendez pas les résultats de l'admissibilité car la rédaction du dossier vous oblige à faire un petit bilan de vos compétences et à mieux cerner ce que vous devez travailler !

 

 

Septembre

Découvrir le métier de chef d'établissement (d'abord à partir du référentiel de 2001, ensuite en lisant des ouvrages rédigés par des chefs d'établissement)

 

20 heures

Vous trouverez des références à plusieurs ouvrages sur notre site. Un conseil : lisez au moins un livre sur le collège et un autre sur le lycée.

Créez-vous un compte twitter et abonnez-vous aux comptes de chefs d'établissement ou de collèges et lycées (LEGT et LP).

 

 

Octobre

Enquêter sur son établissement

Lire des articles ou des ouvrages qui décrivent et expliquent le fonctionnement des EPLE

 

 

20 heures

A l’aide de la grille publiée dans notre ouvrage

Collectez projet d’établissement, le contrat d’objectifs, le budget, les PV du CA, s’intéresser à la sociologie des élèves, etc. Archivez les courriers de la direction.

Lecture : bibliographie sur mon site

 

 

Novembre

(hors vacances)

Débuter un suivi approfondi de l’actualité de l’Ecole

Découvrir le système éducatif français. On peut se contenter de lire les productions du MEN, elles sont nombreuses et celles du CNESCO.

 

2 heures par semaine jusqu’en janvier

32 heures

 

Regroupez toutes les ressources ou vos notes dans un classeur dédié « Actualité de l’Ecole et les réformes » et dans un autre intitulé « Système éducatif français »

Travaillez d’abord à partir du site du MEN, s’inscrire sur twitter, les sites de référence (IH2EF, Eduscol, …)

Lire l'ouvrage de référence coordonné par Eric Tournier "Les personnels de direction en EPLE" chez Canopé.

 

Vacances de la toussaint

(1ere semaine)

 

Rencontrer des personnels de direction différents (idéalement : collège, legt et lp)

 

4 h par entretien… car il y a les déplacements et vos notes à taper à l’écrit.

12 heures

Il faut prendre rendez-vous début octobre. Les chefs assurent des « petites permanences », ils peuvent vous recevoir sur ce temps. Les CE aiment parler de leur métier... n'ayez pas peur de les contacter !

Vous pouvez contacter un principal-adjoint (car ce sera souvent votre premier poste !). Ils sont plus jeunes… le concours n’est pas loin !

 

Vacances de la Toussaint (2 ème semaine)

Travailler à partir des anciens sujets et des meilleures copies publiées sur le site du MEN

Compléter par des études de cas (par exemple celles que nous publions)

5 jours de travail (6 h)

Entraînez-vous sur au moins deux  sujets en 4 h

30 heures

 

La difficulté c’est l’absence de retour sur votre production. La seule solution, c’est de lire les meilleures copies (ou les corrections des études de cas) publiées sur le site du ministère.

 

Décembre

(y compris une semaine de vacances)

On fait ce qu’on n’a pas eu le temps encore de faire !

On lit de façon transversale des articles ou des ouvrages (cf bibliographie)

On se repose un peu pour ne pas arriver « cuit » au concours !

 

7 jours de travail (6 heures par jour)

42 heures

 

On ne perd pas de vue le suivi régulier de l’actualité de l’Ecole.

On rédige un petit lexique autour du métier de chef d’établissement et de l’EPLE

 

Janvier

1 semaine

Révisions

On relit les anciens sujets du concours. On fait une dernière épreuve blanche en 4 heures pour apprendre à bien gérer son temps.

 

 

20 heures

 

On travaille à partir de ses ressources.

On continue de suivre l’actualité de l’Ecole

On garde le moral...

 

 

216 HEURES

Soit 6 semaines de travail à temps plein (35 h). Vous ne pourrez pas réussir sans beaucoup travailler !

Vous pouvez nous suivre aussi sur Facebook


 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents