CONCOURS-PERSONNEL-DIRECTION.FR

Préparer le concours de chef d'établissement. Des ressources pour le dossier, pour l'épreuve écrite ou pour l'entretien avec le jury.

Un nouveau métier, de nouvelles opportunités

Publié par Jean-Marc ROBIN sur 3 Mai 2018, 06:00am

Un nouveau métier, de nouvelles opportunités

Les résultats de l’admission ont été publiés hier, mercredi 2 mai 2018. Pour les lauréats l’apprentissage d’un nouveau métier débute, il va falloir se familiariser rapidement avec les outils numériques qu’utilisent au quotidien les personnels de direction (logiciels de notes, d’emploi du temps, base élèves, outils pour préparer les examens,…), il faudra épouser une nouvelle posture, et cela commence par s’habiller et parler autrement. S’habiller autrement pour être reconnu et marquer son appartenance à l’encadrement, parler autrement c’est-à-dire représenter l’Institution, la défendre, promouvoir les réformes, prendre au quotidien de nombreuses microdécisions qui impacteront le travail des équipes ou des élèves (reporter un cours ou non, autoriser une sortie, fixer les dates des conseils de classe, etc).  La bonne nouvelle c’est que les néo-recrutés vont bénéficier d’une formation de qualité à l’Ecole supérieure de l’Education Nationale et d’un accompagnement par des collègues chevronnés dans chaque académie.

Le chef d’établissement d’accueil

Heureux lauréats pourrait-on dire mais il reste une interrogation de taille : dans quel établissement serai-je nommé à la rentrée ? Vais-je travailler en bonne harmonie avec le chef d’établissement ? Statistiquement, il existe plus de collèges que de lycées, ce sera certainement un collège. S’agissant du chef d’établissement c’est à coup sûr une loterie car les chefs sont très différents dans leur profil psychologique, dans leur formation (CPE, ancien prof ou instit, …), dans leur façon de manager les équipes. Une évidence, il va falloir vous adapter et prendre votre place. Si le chef d’établissement n’est pas votre supérieur hiérarchique – c’est le directeur académique (DASEN) – il va jouer un rôle essentiel : d’abord en vous donnant des missions à accomplir, ensuite en participant à votre formation sous la forme d’un compagnonnage, enfin en vous évaluant indirectement. C’est bien, en effet, vers lui que vont se tourner le DASEN et les inspecteurs Vie scolaire et Etablissements (IPR-EVS) pour rédiger leur évaluation finale et proposer au recteur de vous titulariser ou non. Un conseil : ne restez pas seul(e) et syndiquez-vous ! Vous élargirez ainsi votre réseau à d’autres collègues, vous accéderez à une presse syndicale de qualité et vous pourrez partager vos joies ou vos difficultés avec d’autres personnels de direction que ceux en proximité.

Un nouveau métier, une seconde carrière s’ouvre devant vous avec des nouvelles opportunités.

 

Lire aussi : La principale, récit d'un personnel de direction stagiaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents